Abbaye d'Abondance


Introduction

L'abbaye d'Abondance est située dans les Alpes, au sud du lac Léman, à 30 km d'Evian et de Thonon. Son cloître a gardé une partie de ses belles fresques.

Histoire

D'abord prieuré, l'abbaye avec ses chanoines augustins* s'installe définitivement à Abondance vers 1140.
La construction de l'abbatiale a commencé vers 1275 et s'est achevée pour l'essentiel au 14ème siècle, car quelques remaniements auront encore lieu à la fin du 19 ème siècle.
Le cloître de style gothique est construit entre 1330 et 1354 sur un ancien cloître roman; vers 1430 des peintures murales sont réalisées dans les galeries, ce qui est rare en France.
L'abbaye prospère rapidement au point de contrôler 4 abbayes et 22 prieurés au 15 ème siècle.
En 1446 l'abbatiale est partiellement détruite par un incendie et nécessite 15 ans de travaux de restauration.
Les règles de vie des chanoines se relâchent progressivement et en 1606, François de Sales, alors évêque de Genève, demande au pape de les faire remplacer par des cisterciens, dans l'espoir de restaurer le prestige de l'abbaye. En 1728 un incendie endommage gravement le cloître et n'arrange pas l'atmosphère qui se dégrade encore plus que par le passé, divers scandales entraînent alors la fermeture de l'abbaye par le pape en 1761.
En 1795, les bâtiments sont vendus comme biens nationaux et tombent progressivement à l'abandon mais heureusement en 1836 une famille les rachète et c'est le début du renouveau.
En 1862, les peintures sont "découvertes" et l'ensemble de l'abbaye est classée monument historique en 1875. Les peintures qui peuvent l'être sont restaurées à plusieurs reprises, notamment à la fin du 20 ème siècle.

* clercs non cloîtrés observant la Règle de St Augustin.

Vue d'ensemble

Historiquement elle se présentait selon la maquette ci-dessous:


Au 21 ème siècle rien n'a changé:

L'abbaye est constituée de l'abbatiale, du cloître et du bâtiment conventuel (qui accueillait jadis les chanoines et les convers, aujourd'hui utilisé par les services de la municipalité).

Plan des bâtiments:

Abbatiale

Elle possède un déambulatoire et cinq chapelles rayonnantes, ainsi que quatre colonnes de style roman aux chapiteaux sculptés.
Le choeur, les chapelles rayonnantes et le transept sont d'origine, tandis que la nef et la façade ont été modifiées jusqu'au 19 ème siècle.

L'église Notre-Dame de l'Assomption a toujours été dédiée à Marie (comme le cloître):


L'orgue:

Le cloître

Retour à la page centrale Monastères


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 29/06/2011 version 1.0