L'art des lieux sacrés du Japon


Introduction

L'objet de cette page n'étant pas l'art mais la spiritualité à travers l'architecture des lieux sacrés, seuls quelques édifices et statues typiques sont présentés ci-après.

La pagode de Horyu-ji,
commencée en 607,
est le plus vieil édifice
de bois du monde.
Elle fait partie du temple
bouddhiste construit
près de Nara à la demande
du prince Shotoku.
Nara a été la 1ère capitale
du Japon, de 710 à 790.

Torri du temple
shinto de Miyajima,
près d'Hiroshima,
datant du 7ème siècle.

Le temple bouddhique
du Todaiji, plus grand
temple de bois du monde
à Nara.
Il abrite un Bouddha
en bronze de 16 m de haut
représenté ci-dessous.

Le grand Bouddha
(Daibutsu) du Todaiji
représente
le Bouddha universel
(Vairocana).




Le sanctuaire Fushimi Inari de Kyoto fondé en 711.

Un aspect des
sanctuaires d'Ise.

Pagode du Muroji,
à Nara,
8-9 ème siècle.

Reproduction du
Bouddha de Kamakura,
haut de 12 m,
datant du 13ème
siècle.

Le Pavillon d'Or
datant de 1397,
reconstruit en 1955,
fait partie d'un temple
bouddhiste de Kyoto.

Retour au sommaire de Art et spiritualité


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie