Abbaye de Cadouin


Introduction

L'abbaye de Cadouin est un ancien monastère cistercien, situé en Périgord, près de la Dordogne, à 35 km de Bergerac.

Histoire de l'abbaye

L'abbaye de Cadouin a été fondée en 1115 par Géraud de Salles, à l'initiative de Robert d'Arbrissel, fondateur de l'abbaye de Fontevraud. Elle est fille de l'abbaye de Pontigny et affiliée à l'ordre cistercien. L'abbaye s'agrandit et s'enrichit rapidement grâce aux puissants seigneurs des environs. En 1154 l'église abbatiale est consacrée par l'évêque de Périgueux.
Jusqu'au départ des derniers moines en 1791, l'abbaye de Cadouin connaît un destin exceptionnel.
Classée monument historique en 1840, l'abbaye de Cadouin est inscrite depuis 1998 sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

Le suaire de Cadouin

Vers 1200, l'abbaye acquiert un tissu qu'elle croît être un "Suaire du Christ", et devient alors un lieu de pèlerinage important, sur le chemin de Compostelle.
En 1934, un historien jésuite détermine en décryptant un texte arabe ancien sur le tissu que ce dernier un tissu musulman tissé à la fin du 11e siècle.

Abbatiale

L'église de Cadouin est une église romane avec une façade très austère. L'intérieur est très sobre.

Septembre 2013


Vierge de Cadouin
Septembre 2013


Voûte du choeur, peinture représentant la Résurrection
Septembre 2013

Cloître

Le cloître, construit aux 15e et 16e siècles, est un chef-d'oeuvre de l'art gothique flamboyant.

Septembre 2013

Septembre 2013

Septembre 2013

Septembre 2013

Retour à la page centrale Monastères

Retour au sommaire des Lieux sacrés


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 15/12/2013 version 1.0