Chapelles et petites églises


Introduction

Dans ce qui suit, le mot chapelle* est pris dans le sens de très petit édifice religieux, comportant cependant un autel, et servant occasionnellement au culte, à une procession.

Les chapelles invitent souvent à l'humilité par leur simplicité même.

Une petite statue naïve...

quelques fleurs déposées dans un vase,

suffisent pour émouvoir le randonneur.

Loin du tumulte des villes, elles peuvent suggérer un instant de recueillement ou simplement de silence, un témoignage du temps, le début d'une méditation.

Les petites églises de village sont souvent la fierté de leurs habitants et font un signe de loin aux promeneurs.


* le mot chapelle désigne aussi une partie d'église ou de cathédrale, avec autel, souvent réservée au culte d'un saint, ainsi qu'un édifice privé associé à un château, un hôpital ou une école.


Voici quelques-unes de ces chapelles et petites églises, parmi des milliers, rencontrées aux détours des chemins:



Retour au sommaire des Lieux sacrés

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 17/09/2003; mise à jour 22/04/2006 version 1.4