Abbaye de Charlieu


Introduction

L'Abbaye de Charlieu est située à 20 km de Roanne, à la limite de la Bourgogne.
Son nom vient de "Cher Lieu".

Fondée vers 875 par des moines bénédictins, elle devient clunisienne vers 930-940.
En 1040, elle est réduite en prieuré. En 1094, la troisième église, St Fortuné, est construite. A la Révolution, tous les bâtiments sont vendus comme biens nationaux. L'église est détruite vers 1800, aujourd'hui seules subsistent ses fondations.

L'ensemble a été restauré entre 1989 et 1999.

Le narthex


Le narthex par chance n'a pas été détruit. L'entrée principale, au nord (pour des raisons de place), possède un tympan et un linteau magnifiques, hélas la plupart des personnages ont été défigurés.

A droite du portail principal se trouve un portail plus petit, qui est également un chef-d'oeuvre; le tympan ne représente pas la Cène comme on pourrait le croire mais les noces de Cana.



Le cloître

Divers

Les deux petits "musées" de l'abbaye contiennent de belles pièces sculptées, d'églises de la région ou de Charlieu même, et de nombreuses représentations de la Vierge (en bois, en pierre, seule, à l'enfant, à l'oiseau).

A voir aussi à Charlieu le couvent des Cordeliers et les stalles de St-Philibert de Charlieu, et à proximité de Charlieu l'église d'Anzy-le-Duc, avec son beau tympan, et celle de La Bénisson Dieu, avec sa superbe toiture de tuiles vernissées à quatre couleurs et ses mystères (bâtie sur un ancien lieu de culte de Mithra).

Retour à la page centrale Monastères

Retour au sommaire des Lieux sacrés


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.