Flèches et clochers



Généralités

Les clochers, comme le nom l'indique, portent les cloches. Ils ont aussi une autre fonction importante, c'est d'être aperçus de loin. Les clochers peuvent avoir la forme d'une pyramide à base polygonale ou carrée, aplatie ou pointue, ou être de puissantes tours carrées. Ils peuvent être en différents matériaux et comporter ou non des motifs géométriques.

Les flèches ne sont apparues qu'avec le gothique. Elles peuvent posséder des cloches, dans leur base. Certaines cathédrales possèdent à la fois des clochers et des flèches, le plus souvent une flèche sans cloche et très haute.
Flèches doubles symétriques, dissymétriques, flèche unique avec tours carrées, flèches sans tours, toutes sortes de combinaisons se rencontrent.

Quelques exemples de clochers

Les clochers pointus peuvent se rencontrer dans le Tyrol ou en Bavière:

Eglises bavaroises
situées au bord du
lac de Constance.



Les clochers à base polygonale sont une caractéristique du roman auvergnat:

Clocher de l'église d'Orcival.



Les clochers "comtois à l'impériale" possèdent de beaux motifs géométriques:

Ils sont souvent recouverts de
tuiles vernissées polychromes.



Les clochers à bulbe se rencontrent sur les édifices baroques:

Eglise de Zwiefalten
(Allemagne).



Les clochers à peigne ou murs clochers appartiennent souvent à de petites églises de campagne:

Eglise des Pyrénées

Eglise du Sauze,
sud est de la France



Les clochers à "cage d'oiseau" se rencontrent dans le plus souvent dans le sud est de la France:

Eglise de Barcelonnette

Eglise de Sisteron



Les clochers tours de type forteresse sont souvent associés à une histoire mouvementée:

Eglise de
St Etienne de Tinée

Les plus hautes flèches


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 26/09/2005, version 1.0