Contemplation de la mer


L'idée de partir est venue aux grands navigateurs en contemplant la mer: d'abord à terre, puis au large.
Joshua Slocum, en 1895, puis Alain Gerbault en 1923, sont partis faire le tour du monde avec de modestes voiliers. Puis Bernard Moitessier. Tous en quête d'absolu.
Plus près de nous, Eric Tabarly, pour ne citer que lui, a participé à des épreuves médiatiques certes, mais l'esprit de la mer était bien sa première motivation.

La mer à Biarritz.


La pointe du Van, en fin de journée.


La pointe du Raz.

Retour à Spiritualité et Contemplation


Bibliographie

Dans un autre genre: