La Franc-Maçonnerie


Introduction

La Franc-Maçonnerie est un ordre fraternel très répandu dans le monde, comptant actuellement environ 6 millions de membres (dont la moitié aux Etats Unis), appartenant à 30 000 loges.
Historiquement issue du compagnonnage regroupant dans une même confrérie des artisans itinérants, elle s'est trouvée rapidement placée sous le patronage de membres de la noblesse. Elle s'est progressivement transformée en sociétés de pensée, philosophiques et spirituelles, consacrées à la formation des consciences et à la défense de nouveaux principes tels que la fraternité, l'égalité et la paix, son ambition étant de "refaire le monde", faisant naître ainsi deux formes: l'une dite opérative (professionnels) et l'autre spéculative (intellectuels). Combattue ou adoptée, elle n'a jamais laissé indifférent, à n'en juger que par le nombre d'ouvrages traitant de son sujet.
Elle s'est beaucoup développée car elle a représenté un moyen d'ascension sociale.

Historique

Les concepts de confrérie, de collège, d'association, remontent à l'Antiquité, notamment chez les égyptiens, les grecs, les romains... pour désigner des regroupements d'artisans. Plus tard, les non artisans ont été admis et sont même devenus les meneurs. Il naît des confréries à tous les siècles, comme par exemple les chevaliers du Tastevin du château du Clos de Vougeot ou les fumeurs de pipe de St-Claude au vingtième siècle.
La religion a été incorporée, sous forme de dieux protecteurs puis de saints protecteurs, Dieu étant nécessaire à la bonne exécution du travail, en particulier pour les architectes construisant les églises et les couvents à partir du 8ème siècle, Dieu étant le "Grand Architecte de l'Univers".
Au 11ème siècle naissent divers groupements professionnels à vocation fraternelle.
L'ordre des Templiers est fondé en 1118 à Jérusalem pour protéger la Terre Sainte lors des Croisades. Il se développe dans toutes les corporations d'architectes. Son influence est telle qu'il est dissous en 1312, les biens donnés aux Hospitaliers de St-Jean de Jérusalem (qui deviendront plus tard les chevaliers de Malte) et le grand Maître Jacques de Molay brûlé sur un bûcher en 1314. Mais les confréries templières ne cessent pas d'exister pour autant, sous le nom de "francs menestriers" (le mot "franc" désignant ce qui n'est pas soumis aux servitudes et aux droits seigneuriaux).
Le terme "Franc-Maçonnerie" apparaît en Grande-Bretagne à la fin du 14ème siècle. Les loges écossaises, protégées par le roi Jacques II en 1439 deviennent puissantes et exercent une forte influence sur les autres pays. Cependant, il faut attendre 1717 pour la création de la Grande Loge de Londres, 1756 pour la Grande Loge de France et 1773 pour le Grand Orient de France.
La légende d'Hiram (tirée du Livre des Rois, relative à l'assassinat du sage Hiram au service de Salomon pour les travaux du Temple), les écrits attribués à Hermès, l'Evangile et l'Apocalypse de St Jean (ésotérisme johanniste, nié par le Vatican), les mystères égyptiens, la kabbale, les concepts Rose-Croix, ont été et sont encore à la base des très nombreuses loges franc-maçonnes.

Aujourd'hui, force est de constater que la Franc-Maçonnerie représente une immense toile d'hommes et de femmes du monde (chefs d'entreprise, politiciens, artistes, intellectuels) permettant de tisser des relations d'intérêts par le biais de services humanitaires et culturels, à l'instar d'associations moins secrètes, moins ambitieuses et plus récentes comme le Rotary club ou le Lions club.

Les symboles de la Franc-Maçonnerie

Symboles les plus courants:
  • l'équerre (rectitude et droiture),
  • la règle (précision),
  • le compas (sagesse),
  • le maillet (volonté),
  • la truelle (puissance, amour fraternel),
  • le fil à plomb (rectitude),
  • le niveau (équilibre, égalité).

Les grades et les rites

La Franc-Maçonnerie a fondamentalement trois grades: mais des grades supérieurs existent.
Ces grades s'obtiennent selon des procédures secrètes (transmission de clés, de symboles, d'une certaine connaissance) propres à chaque rite, faisant partie de l'initiation maçonnique.
Les rites les plus connus sont:

La Franc-Maçonnerie et l'Eglise catholique

D'abord acceptée par le clergé au 18ème siècle, elle est maintenant combattue par l'Eglise catholique et même l'Eglise anglicane. Certaines loges sont totalement démarquées de toute religion aujourd'hui, en particulier le Grand Orient de France.

La Franc-Maçonnerie et le pouvoir politique

La Franc-Maçonnerie a souvent été considérée comme un risque pour le pouvoir, car une société secrète avec des membres de qualité rêvant de refaire le monde, doit pour le moins être contrôlée et infiltrée. Certains dirigeants en ont d'ailleurs fait partie, comme Louis XVIII, Frédéric II ou encore la plupart des présidents des Etats Unis. Tantôt vue comme une nécessité, tantôt vue comme un risque de conspiration, la Franc-Maçonnerie a carrément été interdite par les régimes fascistes du 20ème siècle. En France notamment, le maréchal Pétain l'a fait interdire, pourchassant ses membres au même titre que les juifs, et c'est le général de Gaulle qui a annulé l'interdiction.

La Franc-Maçonnerie et les femmes

Les femmes ont été exclues de la Franc-Maçonnerie dès le début: l'article III du Livre des Constitutions de 1723 indiquait: "Les esclaves, les femmes, les gens immoraux ou déshonorés ne peuvent être admis, mais seulement les hommes de bonne réputation". En 1760, quelques loges féminines ont été créées. La "Grande Loge Féminine de France", qui compte 7 mille membres, existe depuis 1945. Aujourd'hui, de nombreuses loges n'acceptent toujours pas les femmes.

Les personnalités célèbres de la Franc-Maçonnerie

Informations du Maître D.K. sur la Franc-Maçonnerie

Selon le Maître D.K., la Franc-Maçonnerie est la plus ancienne société du monde, remontant à l'époque atlante; elle contient dans ses rituels quelques uns des secrets de l'initiation.


Bibliographie

Sites: voir sites

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 24/09/2005, version 1.0