Abbaye royale de Fontevraud


Introduction

L'imposante abbaye royale de Fontevraud a été fondée au 12ème siècle en Anjou, près de Saumur, comprenant plusieurs monastères sur une surface de 15 hectares. Elle est classée monument historique depuis 1840 et au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000.

Histoire

L'abbaye de Fontevraud est une abbaye royale d'inspiration bénédictine, fondée en 1101 par Robert d'Arbrissel près de Saumur. Elle a accueilli à la fois des hommes et des femmes mais a été dirigée exclusivement par des abbesses dès la mort du fondateur en 1116. Robert d'Arbrissel avait en effet établi une règle selon laquelle des abbesses dirigeraient aussi le monastère des hommes (ce dernier toutefois a toujours été numériquement très inférieur à celui des femmes). L'abbaye de Fontevraud a ainsi été dirigée par 36 abbesses de 1115 à 1792, toutes d'origine aristocratique, dont 14 princesses.
Dès le début, l'abbaye est une institution monastique indépendante qui ne rend de comptes qu'au Pape et au roi de France.
Au cours du temps, l'ordre de Fontevraud comprendra quatre provinces, celles de France, d'Aquitaine, d'Auvergne et de Bretagne, au total 57 prieurés.
L'enceinte de Fontevraud comptera jusqu'à cinq monastères : Après une période difficile lors de la guerre de cent ans, les bâtiments n'étant plus entretenus, une période faste revient ensuite, mais la révolution met un terme à l'abbaye. En novembre 1789, les biens du clergé sont déclarés biens nationaux, les religieuses évacuent l'abbaye à l'automne 1792. Les monastères de la Madeleine et Saint Jean de l'Habit sont démolis.
En octobre 1804, Napoléon Ier fait transformer l'abbaye en prison, qui le restera (partiellement) jusqu'en juillet 1963, comptant jusqu'à 1600 détenus pendant la seconde guerre mondiale.
Classée Monument historique en 1840, par Prosper Mérimée, inspecteur général des Monuments historiques, l'abbaye est progressivement restaurée à partir de 1860, d'abord le cloître, puis le réfectoire et enfin l'abbatiale au début du 20ème siècle au fur et à mesure que ces bâtiments sont libérés de leur affectation à la centrale, et ce jusqu'en 1975, date à laquelle elle est finalement transformée en vaste centre culturel.

Vue d'ensemble

L'abbaye de Fontevraud est de style gothique angevin; on trouve cependant aussi les styles roman et renaissance.


Chevet et abside de l'abbatiale



Le cloître



Suite

Retour à la page centrale Monastères


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 23/03/2011 version 1.0