Krishnamurti



Introduction

Jiddu Krishnamurti (1895-1986), philosophe et instructeur spirituel, a été un grand défenseur de la liberté humaine.

Sa vie

Krishnamurti est né le 11 mai 1895 à Madanapalle, en Inde, huitième enfant d'une famille brahmane de haute caste.
Sa mère qui vénère Krishna, huitième incarnation de Vishnu, décide de l'appeler "Krishna". Elle meurt lorsqu'il a 10 ans.

On sait peu de choses sur l'enfance de Krishnamurti, sinon qu'il n'avait pas une bonne santé, qu'il était un grand rêveur, pouvant passer des heures à admirer les fleurs et les insectes, et qu'il était considéré dans son village comme un enfant arriéré.

Son père était affilié à la société théosophique bien avant sa naissance. C'est au siège de la société en 1909, à Adyar, que le théosophe Charles Leadbeater rencontre Krishnamurti, alors âgé de 14 ans. Il reconnaît immédiatement en lui un disciple de grande envergure capable de servir de véhicule à l'instructeur mondial, le Seigneur Maitreya, le Christ qui adombra Jésus il y a deux mille ans, ainsi que l'a annoncé en 1889 Helena Blavatsky à un petit groupe de théosophes.
Annie Besant, alors présidente de la société théosophique, rencontre Krishnamurti le 17 novembre 1909 et confirme l'intuition de Leadbeater et décide avec ce dernier de prendre son éducation en main.

En 1910, à 15 ans, Krishnamurti publie son premier livre "Aux pieds du Maître".
En 1911, à 16 ans, il est à la tête de l'Ordre international de l'Etoile d'Orient ayant pour but de préparer l'opinion publique à recevoir l'Instructeur mondial. Un mensuel est édité par la mère de Mary Lutyens qui rédigera une biographie assez détaillée de Krishnamurti.

Entre 1912 et 1921, Krishnamurti poursuit ses études, essentiellement à Londres, mais aussi à Paris (Sorbonne) où il donne en français une conférence remarquable à la Société théosophique de Paris.

En 1922, il se rend à Ojaï, vallée montagneuse près de Los Angeles. Après deux semaines de méditation, au cours desquelles il visualise Maitreya, l'Instructeur mondial, il ressent une forte douleur dans la nuque et devient incapable de manger et de dormir, quittant son corps à de nombreuses reprises.
"J'étais tourné vers l'est. Devant moi se trouvait mon corps et au dessus de ma tête, je vis l'Etoile brillante et claire. Je pus alors ressentir les vibrations du Seigneur Bouddha, je contemplai le Seigneur Maitreya et le Maître K.H.. Je connus un bonheur, un calme et une paix intenses...". Il écrit quelques temps après à Charles Leadbeater: "Je me sens à nouveau en contact avec le Seigneur Maitreya et le Maître K.H. et je n'ai rien d'autre à faire que de les servir", puis à Annie Besant: "J'ai l'impression d'être assis en adoration sur une montagne et que le Seigneur Maitreya est près de moi". Krishnamurti révèle que Maitreya lui a dit: "Apprends à me servir, car c'est seulement sur ce sentier que tu me trouveras".

A partir de ce moment, Krishnamurti se libère. En 1925, au cours d'une rencontre de l'Etoile, alors qu'il parle de l'Instructeur Mondial, son visage s'éclaire tout à coup, sa voix devient forte, et il parle en tant que Maitreya lui-même: "Je suis venu pour ceux qui veulent la compassion, le bonheur, ceux qui aspirent à la délivrance, qui désirent ardemment trouver la félicité en toutes choses. Je suis venu afin d'apporter des réformes et non pour abattre par la force, je suis venu non pour détruire mais pour construire". Krishnamurti est adombré, ce dont il parle comme du "processus".

Le 3 août 1929, en présence d'Annie Besant, et devant un auditoire de 3000 personnes, à Ommen (en Hollande), Krishnamurti annonce la dissolution de l'Ordre de l'Etoile, qui compte alors 60000 membres et des biens importants:
" Ce matin, nous allons parler de la dissolution de l'Ordre de l'Etoile. [...] Dès l'instant où vous suivez quelqu'un vous cessez de suivre la vérité [...] Je désire que ceux qui cherchent à me comprendre soient libres..." Il dit encore: "Alors à quoi sert une organisation ? Une organisation va élaborer une doctrine, imposer une interprétation des paroles de Krishnamurti, figer sa pensée, proposer un chemin vers la vérité en faisant de Krishnamurti un gourou alors que l'essentiel est pour lui la compréhension de ce qui est. Ceux qui désirent vraiment comprendre, et sont à la recherche de ce qui est éternel, de ce qui est sans commencement ni fin, marcheront ensemble avec une plus grande ardeur".
La société théosophique se trouve alors dans une grande confusion.

Ainsi que Krishnamurti l'avait prévu, ses anciens amis se séparent de lui.

Il enseigne alors pendant plus de cinquante ans par des conférences, des livres et dans les écoles qu'il fonde.

Krishnamurti meurt le 17 février 1986, aux Etats-Unis, à Pine Cottage, à côté de Los Angeles, à près de 91 ans.

Son enseignement

Une de ses déclarations le résume parfaitement : "Ma seule préoccupation est de rendre les hommes absolument, inconditionnellement libres".

Pour Krishnamurti, "la vérité est en nous". Mais chercher seul n'est pas pour autant impératif, une "collaboration amicale sans aucune autorité" est préconisée.

Une autre déclaration est typique de sa personnalité: "Ce sont les enseignements qui comptent, pas l'instructeur qui les délivre".

Un extrait de son discours de dissolution de l'Etoile donne la manière dont il a souhaité mené son enseignement: "Je ne veux appartenir à aucune organisation spirituelle; ayez l'obligeance de comprendre cela".

L'initié

Le Maître D.K. parle de Krishnamurti dans un des ouvrages qu'il a transmis à Alice Bailey: "L'état de disciple dans le nouvel âge, tome 2" où il dit:
"En adombrant des disciples partout dans le monde, Il (le Christ) pourra se dédoubler à maintes reprises [...] L'une des premières expériences qu'Il fit pour préparer cette forme d'activité fut avec Krishnamurti. Elle ne réussit qu'en partie. Le pouvoir qu'il utilisa fut déformé et mal employé par les personnes de type dévot dont la Société théosophique est largement composée, et l'expérience fut arrêtée; elle servit néanmoins un dessein fort utile".

Selon les informations données par le Maître de Benjamin Creme (voir "La mission de Maitreya", tome I ou III), Krishnamurti, âme de 2ème rayon, avait une personnalité de 2ème rayon, un corps mental de 4ème rayon et un corps astral de 6ème rayon. Son corps physique de 7ème rayon n'a pas permis un adombrement de longue durée, lui causant de grandes souffrances.
Il a reçu la 4èmeinitiation à 49 ans.


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 30/08/2001; mise à jour: 27/03/2005, version 1.2