Lanza del Vasto


Introduction

Lanza del Vasto était un poète, philosophe et militant du 20 ème siècle, engagé pour la paix, qui a fondé en France la communauté de l'Arche.

Sa vie

Lanza del Vasto est né le 28 (ou 29 selon les sources) septembre 1901 dans le sud de l'Italie, de père sicilien et de mère belge. Jeune homme, il voyage beaucoup; il étudie au lycée Condorcet à Paris, puis prépare un doctorat de philosophie en Italie, tout en écrivant des poèmes. Ses premiers ouvrages sont d'ailleurs consacrés à la poésie dès 1923.
A travers Romain Rolland (1866-1944), grand admirateur de l'Inde, il découvre Gandhi et la non-violence, et à travers St Thomas d'Aquin, il trouve l'authenticité. Il décide en décembre 1936 de se rendre en Inde, passe quelques mois auprès de Gandhi (qui l'appelle "shantidas", c'est-à-dire serviteur de paix), dont il devient un disciple occidental, puis se rend en juin 1937 en pèlerinage aux sources du Gange, où il rencontre des sages, et reçoit le message de rentrer en Europe et de fonder une communauté.
Après un voyage en Palestine, il revient à Paris en 1939. Il publie en 1943 le récit de son voyage en Inde "Pèlerinage aux sources", ce qui le fait connaître.
En 1948 Lanza del Vasto se marie avec Chanterelle (Simone Gebelin) musicienne pratiquant le chant grégorien et les chants populaires. Il fonde une première communauté de l'Arche en Charentes, inspirée des ashrams de Gandhi. Il doit la fermer deux ans plus tard suite à divers problèmes. Il refait un séjour en Inde et rencontre Vinoba Bhave (1895-1982) que Gandhi considérait comme son meilleur disciple.
En 1955, il reprend la vie communautaire à Bollène, près d'Orange, puis s'installe en 1962 près de Lodève, sur trois hameaux (La Borie Noble, Nogaret et La Fleyssière) non loin du Larzac.
Son temps est partagé alors entre l'écriture, la vie des communautés et l'organisation de nombreux mouvements de protestation contre la guerre, notamment en Algérie en 1957, contre les centrales nucléaires (Marcoule 1958, Creys-Malville 1976) et contre l'extension du camp militaire du Larzac en 1972, ayant souvent recours au jeûne.

Lanza del Vasto meurt le 5 janvier 1981 en Espagne, son corps est ramené à la Borie Noble, un des hameaux de communauté, où il repose.

Fondation de l'Arche

Communauté de l'Arche, inspiré des ashrams de Gandhi. Il s'agit d'un rassemblement de familles, couples ou célibataires, qui s'engagent spirituellement par le service à travers les voies de la non-violence selon Gandhi: recherche intérieure, entraide et partage communautaire, travail manuel, simplicité de vie, engagement non-violent pour la justice et la paix, ayant choisi de transformer l'homme par l'exemple.

Les ethnies et les religions sont indifférentes, toutefois le fanatisme et le sectarisme (religieux ou anti-religieux) ne sont pas acceptés. Les fêtes, les prières (propres à chacun), le travail et les jeûnes font partie de la vie de la communauté.

Lanza del Vasto a dit de la non-violence (ahimsa en sanskrit): "C'est la révolution totale: celle qui commence par soi-même et non par les autres."

Ses écrits

Il a écrit une trentaine de livres, sur la poésie, la spiritualité, la paix et la non-violence.

Bibliographie

Sites

Vidéos

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 29/06/2011, version 1.0