Swami Muktananda


Introduction

Swami Muktananda a été un des grands initiés de l'Inde du 20ème siècle.

Disciple du grand saint Bhagawan Nityananda, il a transmis le Siddha Yoga à travers l'Inde puis progressivement au reste du monde, travail actuellement poursuivi par sa disciple Gurumayi Chidvilasananda.

Voici comment il se présente lui-même:
"Je suis un adepte de la voie des Siddhas et c'est par la grâce d'un Siddha que je suis en vie. Je dois mon existence, ma nourriture, mes bains, ma méditation, mon mantra, mon souffle, ma réalisation, mon salut et mon repos à la bénédiction d'un Siddha. Que puis-je ajouter à cela?".

Sa vie

Swami Muktananda est né en 1908 dans le village de Pattamadai en Inde du sud, de parents adeptes de Shiva.
Il commence son chemin spirituel à 15 ans, en quittant ses parents:
"Ma mère m'aimait beaucoup, car j'étais son seul fils. Elle était disciple du Seigneur Shiva et je lui fus donné par Sa grâce en raison de l'adoration qu'elle vouait à Parashiva-Shakti. Mais je ne pus rendre ma mère heureuse ni la satisfaire. En effet, tout jeune encore, je quittai la maison, lui causant un immense chagrin. La douleur d'avoir perdu son fils la fit dépérir, et finalement elle mourut sans avoir pu m'oublier un instant."

Il rencontre Bhagawan Nityananda mais ne sait pas à ce moment qu'il sera son guru. Il parcourt l'Inde à la recherche de maîtres, cherchant l'expérience de Dieu. Il fait 3 fois le tour de l'Inde.
Il rencontre d'abord son premier maître, Siddharudha, avec qui il étudie le Védanta; il prononce ses voeux monastiques de sannyasa, et prend le nom de Muktananda, qui veut dire "joie par la libération" ou "félicité de la libération".
A partir de 1929, à la mort de son premier maître, il visite de nombreux ashrams et séjourne auprès de 60 maîtres.

En 1947, à l'âge de 39 ans, le dernier maître rencontré lui indique que son guru est Bhagawan Nityananda (rencontré à 15 ans), qu'il rejoint dans son petit village de Ganeshpuri. Il reçoit l'initiation "shaktipat" en août 1947 (shaktipat est "la descente de la grâce", l'éveil spirituel par la grâce, transmission de l'énergie spirituelle ou shakti, de guru à disciple).
En 1956, il fait l'expérience de Dieu, et reste près de son guru, à qui il succède à sa mort, en 1961.
Il fait trois grands voyages dans le monde. Dans les années 70, selon le désir de son guru, Swami Muktananda fait connaître à l'Occident le Siddha Yoga. Il accorde l'initiation shaktipat, jusque là peu répandue, à des milliers de personnes en quête spirituelle. Il crée la fondation Gurudev Siddha Pith en Inde pour gérer son oeuvre dans ce pays et la SYDA Foundation, aux États-Unis, pour gérer l'oeuvre mondiale de la méditation Siddha Yoga.

En mai 1982, Swami Muktananda choisit Gurumayi Chidvilasananda (qui l'a servi depuis l'âge de 10 ans) et son frère, Swami Nityananda (ne pas confondre avec Bhagawan Nityananda), pour successeurs.
Il quitte le monde en pleine conscience le 2 octobre 1982.

Il n'était pas de caractère facile, et était impitoyable avec les nombreuses "mères" qui pourtant lui prodiguaient tant d'amour, prenant soin de ses vêtements, de ses bains, de sa nourriture, le servant au détriment de leurs propres familles. Il a écrit à ce propos: "J'ignore moi-même pourquoi je ne pouvais supporter la moindre imperfection."

Son enseignement

Il a pratiqué, enseigné, fait connaître et transmis le Siddha Yoga, basé sur le shivaïsme du Cachemire, philosophie plusieurs fois millénaire, dont le fondement est donné dans les "Shiva Sutras", mis par écrit par un grand sage, Vasugupta. Muktananda a écrit: "Il est tout à fait possible au commun des mortels de pratiquer le Siddha Yoga tout en vaquant à ses occupations."

Il a beaucoup insisté sur l'attachement au guru, ayant sur ce point une position très différente de celle de Krishnamurti.

Swami Muktananda a écrit de nombreux livres, une quinzaine sont disponibles actuellement. Il a fondé plusieurs ashrams et de très nombreux centres de méditation dans le monde.

Siddha Yoga

Le Siddha Yoga est très ancien et est resté secret jusqu'à Muktananda qui l'a fait découvrir à une plus large échelle, en le présentant de manière plus abordable, et en transmettant "shaktipat", l'éveil de la kundalini aux disciples prêts qui en font consciemment la demande, permettant véritablement leur évolution spirituelle.
Le Siddha Yoga est une philosophie basée sur l'un et le multiple, branche de l'Advaita. C'est aussi une méditation sur le Soi. "L'objectif principal du Siddha Yoga consiste à développer pleinement la conscience de Dieu qui demeure enfouie en chaque être humain".
Muktananda a défini le Siddha Yoga en une cinquantaine de points dans "Le secret des Siddhas". Voici les principaux:

Kundalini

Muktananda a écrit "Revendiquez la possession de la divine kundalini shakti. C'est un bien qui vous appartient". Dans "Le secret des Siddhas", il la détaille, voici les plus points les importants:

Shaktipat

C'est l'éveil de la Kundalini, qui peut se produire de diverses façons: par la pratique du chant, de la méditation, de la répétition de mantra, de postures de Hatha Yoga, de bandhas, de mudras et autres méthodes, demandant beaucoup d'efforts et peuvent parfois s'avérer dangereux. Voici ce que dit Muktananda:

Quelques citations sur la méditation

"Si, grâce à la méditation, vous pouviez vous relier au Soi intérieur, vos décisions seraient parfaitement fiables... Méditez intensément; le Soi intérieur prend toujours la bonne décision".

Swami Muktananda adorait chanter; il a dit: "Le chant du nom de Dieu est un yoga. Il contient une grande shakti. Cette shakti apaise l'esprit et emplit le coeur d'amour. Le chant dissipe l'inquiétude et la souffrance, il engendre la joie. Il purifie l'atmosphère en soi comme autour de soi. Il détruit les germes de l'agitation mentale. Celui qui chante le nom de Dieu avec enthousiasme est empli d'une joie divine".

"que vous soyez garçon ou fille, homme ou femme, célibataire ou chef de famille, ermite ou sannyasi, méditez. Cherchez votre Soi, et vous le trouverez."

"La méditation satisfait tous vos besoins quotidiens; c'est aussi en elle que l'on trouve le repos nécessaire."

"Le monde ne peut être agréable que si vous méditez sur Dieu. Par la méditation, l'homme peut faire du monde son meilleur ami; sans la méditation sur dieu, ce mode n'est que souffrance et douleur."

Compléments ésotériques

Le Maître de Benjamin Creme (voir "La mission de Maitreya", tome I ou III) a indiqué que Swami Muktananda avait atteint la 4ème initiation. Ame de 4ème rayon, il avait une personnalité de 4ème rayon, son corps mental était sur le 2ème rayon et son corps astral sur le 4ème rayon.


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 18/12/2010; mise à jour 18/12/2010 version 1.1