Abbaye de Noirlac




L'abbaye cistercienne de Noirlac se situe dans le Berry à 40 km au sud de Bourges et à 4 km de St-Amand-Montrond.
C'est un ensemble roman/gothique complet et bien conservé.
De nombreuses manifestations culturelles s'y déroulent, notamment des concerts de musique classique dans l'église.





L'abbaye s'est construite non sans difficultés sur un terrain en friches à partir de 1136 par quelques moines sous la responsabilité de Robert de Châtillon. A partir de 1150 (l'église) puis de 1170 à 1190 (bâtiment des convers), aux 13ème et 14ème siècle (réfectoire, galeries du cloître) puis 17ème siècles, elle a pris sa forme actuelle, selon le modèle imposé par Bernard de Clairvaux. Elle possède une architecture romane et gothique.
Si l'église est très dépouillée, le cloître possède par contre dans ses galeries des arcs gothiques d'une belle élégance, réalisés aux 13èmes et 14èmes siècles.
L'abbaye a compté jusqu'à une cinquantaine de moines, mais à partir de 1510 les effectifs décroissent ainsi que l'autorité, et à la Révolution ne comptant plus que quelques moines, elle est vendue pour abriter une fabrique de porcelaine. Prosper Mérimée la relance en 1838 et finalement le département l'achète en 1909, faisant ensuite les travaux nécessaires à un usage culturel.








Vue générale avec l'église depuis la cour du cloître.



Les allées du cloître.

Le fond de page permet d'admirer la finesse des arcs gothiques trilobés.































La salle capitulaire.



Retour à Monastères




Bibliographie

  • "Abbaye de Noirlac", de Jean-Yves Ribault, éditions Ouest-France






Retour à l'index de l'encyclopédie



Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 22/09/2008, version 1.0