Lieux de pèlerinage


Introduction

Un pèlerinage est une démarche qui marque une rupture, un détachement avec la vie quotidienne, à la recherche d'autre chose, d'une identité, sans doute de soi.

Il peut être obligatoire ou totalement libre, selon les religions et l'esprit du pèlerin.

Longtemps, et encore aujourd'hui, le pèlerin était reconnaissable à sa tenue et ses indispensables ustensiles, comme le bâton, la gourde, le sac, et dans le cas de St Jacques de Compostelle, le chapeau et la coquille.

Certains pèlerinages se déroulent dans un cadre complètement organisé, d'autres sont entrepris à l'initiative de chaque pèlerin ou groupe de pèlerins.

Les pèlerins ont longtemps suivi et suivent encore les routes historiques, mais de plus en plus font des démarches et des trajets plus personnels.

Certains pèlerins relèvent souvent un défi, le plus souvent physique, d'autres y voient davantage le prétexte à une visite de lieux historiques et artistiques, et d'autres encore font de cette occasion un réel moment de quête spirituelle.

Les principaux lieux de pèlerinage du monde

Seuls les plus connus sont cités ci-dessous, la liste n'est pas exhaustive:

Christianisme

Islam

Judaïsme

Hindouisme

Sikhisme

Bouddhisme

Autres pèlerinages français

Chartres
En 876, Charles le Chauve s'est rendu en pèlerinage sur l'édifice précédant la cathédrale actuelle et a offert le "voile de la Vierge". En 1260, la cathédrale a été dédiée à la Vierge Marie, en présence de Saint Louis; tous les rois et reines qui suivront, jusqu'à Louis XIV, viendront alors en pèlerinage.
Au 20ème siècle, sous l'influence de Péguy, le pèlerinage a repris de l'ampleur, avec une spiritualité très forte, pour les étudiants, en mai. Généralement le départ se fait à Paris en train, puis marche de 3 jours, avec réflexion sur des thèmes en fin de journée, ferveur grandissante à la vue de la cathédrale (visible de très loin), messe à la cathédrale, puis retour sur Paris en train.
Lisieux
Pèlerinage consacré à Ste Thérèse de l'enfant Jésus.
La Salette
Pèlerinage faisant suite à l'apparition de la Vierge à deux enfants des Hautes Alpes en 1846.
Pardon de Ste Anne d'Auray: un pèlerinage particulier a lieu en Bretagne les 25 et 26 juillet, accueillant plus de 30 000 personnes, le "Grand Pardon" de Ste Anne d'Auray, dont l'origine remonte aux apparitions de Ste Anne (mère de la Vierge Marie) à Yves Nicolazic entre 1623 et 1625, authentifiées par l'évéché le 26 juillet 1625. Une petite chapelle a été construite en 1630 puis une grande basilique en 1872.

D'autres pèlerinages peuvent être cités, comme Le Mont St-Michel, Ars, Issoudun, La Louvée, Nevers, Saugues, Thuret, Saintes Maries de la Mer...


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 17/09/2003; mise à jour 14/09/2008 version 1.9