Art préroman


Introduction

Les historiens de l'art font partir traditionnellement l'art roman au 11ème siècle.
L'art préroman est l'art de la période du 7ème au 11ème siècle; plusieurs composantes peuvent être retenues:

Les arts wisigoth, mozarabe et asturien

Au début du 2ème siècle, les Goths, installés dans l'actuelle Suède puis en Ukraine, se séparent en ostrogoths et wisigoths. Chassés par les huns, eux-mêmes chassés d'Asie par les mongols, les wisigoths arrivent en Occident, et notamment en Espagne.
La basilique de San Juan de Banos de Cerrato, dédiée à Jean-Baptiste, est la seule église wisigothique dont la date de consécration soit connue: 3 janvier 661. Le règne des wisigoths prend fin en 711 avec l'arrivée des musulmans.

San Juan de Banos de Cerrato.


Santa Maria del Naranco (près d'Oviedo) et San Miguel de Lillo (848) sont les édifices asturiens les plus connus.

Santa Maria del Naranco.


L'église de San Miguel de Escalada, commencée en 711, est le plus bel exemple d'art mozarabe (province de Leon).

San Miguel de Escalada.


L'art anglo-irlandais et l'art des vikings

Le christianisme est arrivé en Irlande en 432 avec le moine britannique St Patrick. Des monastères ont été construits, mais ils ont tous été détruits par les vikings aux 8ème et 9ème siècles.
De fait, il ne reste que des pièces d'orfèvrerie (bronze, argent, émail, corail), des tapisseries, et des livres remarquables (calligraphie et enluminures de vieux manuscrits, notamment évangiles) qui ont constitué les bibliothèques de monastères et d'abbayes du reste de l'Europe.
Les vikings ont laissé des bateaux caractéristiques, quelques églises rustiques et des pièces d'orfèvrerie.

Les arts ostrogoth, mérovingien et ottonien

Il reste des arts ostrogoth et mérovingien beaucoup de pièces d'orfèvrerie.
Il existe à Ravenne, en Italie, un mausolée dû au roi ostrogoth Théodoric.
En France, quelques édifices témoignent de la période mérovingienne: L'art ottonien a existé du 10ème au 11èmesiècle, sous le règne des empereurs Otton 1er, II et III. Les édifices sont très massifs, comportent beaucoup de tours, rondes ou polygonales, et des chapiteaux carrés à l'intérieur. Ils sont très influencés par le style carolingien, et sont souvent classés comme édifices romans (mais n'ont pas grand chose en commun avec les édifices romans français par exemple).
La cathédrale de Mayence en est un bel exemple; commencée en 975, incendiée le jour même de sa consécration en 1009, la reconstruction a duré près d'un siècle mais a conservé le style initial. Saint-Pantaléon de Cologne (commencée en 984), Saint-Michel d’Hildesheim (commencée en 1001), Spire (commencée en 1030) sont d'autres exemples connus. Worms, du 12ème siècle, en reprend le style beaucoup plus tard.

Mayence.


L'art carolingien



Retour au sommaire de Art et spiritualité




Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 12/03/2001; mise à jour 27/08/2005 version 1.2