Le Qi Gong ou Chi-Cong ou Chi-Kung





Introduction

"Qi Gong" ou "Chi Cong" ou "Chi Kung" veut dire "travail de l'énergie".
C'est l'art de faire circuler l'énergie interne, le Qi ou Chi. Gong veut dire maîtrise, discipline. C'est une pratique provenant du taoïsme, souvent appelée "exercices de la sérénité".
Il consiste en exercices de santé, utilisés par la médecine chinoise depuis près de trois millénaires. Il existe différentes variantes ou écoles. Sa pratique est obligatoire en Chine pour ceux qui veulent devenir maîtres de la plupart des arts martiaux.

Caractéristiques principales des exercices de Qi Gong

Les exercices sont divisés en deux groupes:

Quelques exercices de Qi Gong

Il n'est pas facile de décrire ces exercices, qui ne sont pas des exercices de gymnastique occidentale. La pratique avec un professeur est indispensable pour assimiler l'état d'esprit dans lequel ils doivent être faits ainsi que la précision des gestes.
Cependant, quelques exercices typiques peuvent être décrits rapidement pour donner une petite idée et peut être l'envie d'essayer.

La position de base, dite de concentration du Chi, est la suivante:

  • Le buste est bien droit
    très légèrement penché en avant,
  • les genoux légèrement fléchis,
  • les pieds parallèles écartés de la largeur des épaules,
  • le pouce de la main droite sur le nombril,
  • la main gauche sur la main droite,
    ou très légèrement en dessous,
  • la tête droite, le menton rentré,
  • les épaules détendues,
  • les yeux ouverts, le regard posé sur le sol à 3 mètres,
    avec un sourire intérieur,
  • en étant à l'écoute des sensations.

Cette position peut s'obtenir convenablement en imaginant être assis sur un tabouret invisible, la tête étant suspendue à un fil également invisible.
Quand elle est correcte, un équilibre très stable est obtenu.
Elle peut être gardée une à deux minutes.

Généralités sur les mouvements
Des exercices d'assouplissement sont faits au début de la séance.
Beaucoup de mouvements partent de la position statique précédente.
Tous les mouvements sont faits avec lenteur, en ondulant les bras, un peu comme les ailes d'un oiseau, en harmonie avec la respiration:

Il faut rechercher la sensation des pieds au sol et des mains dans l'espace (certains disent "avoir la conscience dans les pieds et les mains").
Les bras sont comme suspendus à des fils invisibles, les mains ne sont jamais raides.
Toujours penser que l'on travaille avec de gros ballons de plage invisibles.
Les exercices sont généralement faits 4 fois de suite et enchaînés les uns aux autres dès que plusieurs sont effectués correctement. Un temps de respiration et de conscience des sensations peut être placé entre chacun d'eux.

Exercice préalable de "balancement"
A partir de la position de base, en jouant uniquement sur les chevilles, se balancer très légèrement et très lentement d'avant en arrière, 4 fois, sans perdre l'équilibre, puis de gauche à droite, en accentuant la pression sur le pied du côté où l'on penche.

Exercice préalable de mobilisation du Chi
Il consiste à balancer les bras, paumes des mains vers le sol, d'arrière en avant, avec des ondulations dans les mains, en fléchissant les genoux quand les bras sont au plus bas (expiration).

Exercice 1

Exercice 2

Exercice 3

Exercice 4

Exercice 5

Exercice 6


Bibliographie

DVD

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 01/05/2002, mise à jour 22/01/2009, version 1.8