Ramakrishna


Introduction

Ramakrishna (1836-1886) est né le 18 février 1836 au Bengale, à 100 km de Calcutta, dans une famille brahmane très pauvre. Il a regroupé autour de lui de nombreux disciples, dont Vivekananda. Sa capacité remarquable à vivre de l'intérieur de multiples expériences spirituelles, en particulier celles de toutes les religions, en a fait un grand défenseur de la religion mondiale, l'union avec Dieu étant beaucoup plus importante que la manière d'y arriver.

Sa vie

Tout enfant, sa prodigieuse mémoire lui a permis d’assimiler les innombrables enseignements de l’Inde.
Il manifeste dès l'âge de 5 ans une extase en voyant un vol de grues blanches sur un ciel d'orage. Très vite est apparu son pouvoir d’épouser toutes les âmes du monde. A 9 ans, deux ans après la mort de son père, il reçoit l’investiture du cordon sacré, ou initiation "upanayana", consacrant son entrée dans la caste brahmanique.

A 19 ans, il accepte de devenir prêtre du temple de Dakshineswar, dédié à la déesse noire Kali, image à la fois mythologique et symbolique de la Mère divine. Dès lors, il se consacre au service de la déesse avec une telle ferveur que beaucoup de fidèles du temple le prennent pour un déséquilibré mental. Il revient à son village d'origine et épouse Sara Devi, âgée de 5 ans seulement, union toute spirituelle, l'enfant retourne chez ses parents et ne viendra à ses côtés qu'à l'âge de 18 ans.
Il réalise la Mère divine et reçoit la connaissance directe de l’énergie cosmique ou "Shakti", le secret de la création tout entière.
Après cette expérience, il rencontre son premier guru, une sainte religieuse, Bhairavi Brahmani, qui reconnaît en lui une incarnation divine (avatar) et lui enseigne le tantrisme.
Il rencontre son deuxième guru, Tota Puri, qui lui enseigne le Vedanta, plus particulièrement l'Advaïta, et lui propose de faire l'expérience de l'état "inconditionné" puis l'état où le sujet et l'objet disparaissent.
Il reste trois jours dans l'extase face à son maître qui le contemple. De cet état de béatitude et d'Absolu, peu de sages en reviennent. Ramakrishna mettra six mois pour en sortir.

La rencontre avec Vivekananda
En 1880, il reçoit une première visite d'un jeune prince de 17 ans, cultivé et intelligent, celui qui deviendra Vivekananda. Ce dernier lui demande carrément :"Seigneur avez-vous vu Dieu?" à quoi Ramakrishna lui répond:"oui mon fils, je L'ai vu". Vivekananda n'est pas convaincu immédiatement, plusieurs visites se succèdent, finalement il se décide à s'engager dans la voie du renoncement (sannayasin).
Quelques temps avant de mourir, Ramakrishna rencontre longuement Vivekananda, et tous deux entrent en extase. Il lui dit "je t'ai tout donné [...] par ce pouvoir tu feras un bien immense au monde".

L'enseignement

Ramakrishna voyait Dieu en chaque homme et a dit "le déséquilibre et la souffrance du monde viennent de ce que l’être humain ne cherche pas à vivre en Dieu". Pour vivre en Dieu, il a donné cette image remarquable: "Il nous attire constamment comme un aimant attire le fer. Mais le fer n’est pas attiré s’il est couvert de saleté. Quand on a ôté la saleté, le fer se plaque aussitôt contre l’aimant."

Il est allé encore plus loin que ses prédécesseurs orientaux dans la synthèse des religions, en incluant le christianisme. Il a encouragé la création d'un ordre monastique, lequel ne s'est réalisé véritablement que le 25 décembre 1887, sous la direction de Vivekananda.
Ramakrishna n'a rien écrit lui-même, mais ses disciples ont rassemblé ses enseignements dans un ouvrage intitulé "Gospel of Ramakrishna". On trouve en particulier ces deux passages:

"J'ai pratiqué toutes les religions, du christianisme à l'islam et j'ai suivi chacune des voies propres aux diverses sectes de l'hindouisme. Et il m'est apparu que par des voies différentes toutes cheminent à la rencontre du même Dieu. [...] Personne ne réalise que celui qu'on appelle Krishna est aussi appelé Shiva ou bien l'Energie divine (Shakti), Jésus ou Allah, ou encore Rama avec ses mille noms."

"Dieu est installé sur le toit de la maison. Il s'agit de le rejoindre. Pour cela, les uns prennent une échelle, d'autres une corde ou une perche en bambou, d'autre encore empruntent l'escalier ou escaladent les murs. Que vous choisissiez telle ou telle voie est chose indifférente, à condition de ne pas les essayer en même temps mais successivement. Si vous arrivez sur le toit, vous avez trouvé Dieu et vous comprenez alors qu'il y avait plusieurs voies possibles pour le rejoindre. En aucun cas vous ne devrez penser que les autres chemins ne mènent pas à Dieu. Ce sont simplement d'autres moyens permettant de se hisser sur le toit. Permettez à chacun de suivre sa propre voie [...]
Chacun s'imagine que seule sa propre montre indique l'heure exacte. En réalité, il suffit d'aimer Dieu avec ardeur et de se sentir attiré vers Lui..."

A propos de Dieu il a dit: "Ceux qui croient que Dieu est sans forme l'atteindront aussi bien que ceux qui croient qu'il est avec forme. Les deux seules choses nécessaires sont la foi et l'abandon de soi.".
Concernant ses propres enseignements, il a dit: "N'acceptez rien parce que je vous l'ai dit. Eprouvez tout par vous-même."

Vivekananda a rendu hommage à son maître en ces termes: "Si je vous ai dit un mot de vérité il vient de lui et de lui seul. Et si je vous ai dit beaucoup de choses qui ne sont pas vraies, qui ne sont pas exactes, qui ne sont pas bienfaisantes pour l'humanité, c'est de moi seul qu'elles viennent et j'en suis seul responsable."

Mère Sara Devi

Sarada Devi (1853-1920), a été le premier disciple de Ramakrishna. Elle est née le 22 décembre 1853 au Bengale, dans un village voisin de celui de Ramakrishna, dans une famille de brahmanes pauvres.
Elle avait cinq ans quand Ramakrishna l'a épousée. Elle est venue à Dakshineswar pour vivre avec lui à l'âge de 18 ans. Il n'y a eu aucune relation charnelle dans ce couple divin, Sri Ramakrishna l'a adorée en tant que mère divine elle-même. Elle a été vénérée comme telle de tout l'ashram. Après la mort de Ramakrishna, elle a poursuivi son oeuvre, jusqu’à sa mort, le 20 juillet 1920.

Informations complémentaires sur Ramakrishna

Selon les informations du Maître de Benjamin Creme, Ramakrishna était un avatar; âme de 2ème rayon, il avait une personnalité de 6ème rayon, un corps mental de 6ème rayon et un corps astral de 4ème rayon.


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 18/02/2002; mise à jour 03/02/2005 version 1.2