Religions africaines


Introduction

Il existe une très grande variété de religions et de dieux en Afrique à l'image de la diversité des pays et des ethnies, ce qui rend difficile une présentation simplifiée.

Présentation des principales religions

Les religions africaines sont une composante de l'animisme, ensemble de coutumes religieuses sans écritures, essentiellement rencontrées en Afrique, mais aussi en Australie et en Asie.
Chaque pays voire chaque tribu a développé un système d'interprétation du monde propre à ses particularités, jusqu'à l'arrivée de religions établies et organisées comme le christianisme et l'islam.

Le découpage classiquement adopté est le suivant:

Le Vaudou (signifiant "divinités") est la religion du Bénin (où elle est née) et d'Haïti, elle se retrouve aussi transformée dans la macumba au Brésil.

La plupart des religions africaines revendiquent le "créateur de toutes choses" dont la caractéristique essentielle est son inaccessibilité, des prières ne lui étant adressées que lorsque les divinités secondaires qui s'occupent généralement des "affaires terrestres" ne donnent pas satisfaction. Son nom varie selon les religions:

L'enseignement

Les religions africaines n'ont pas de systèmes théologiques et conceptuels, mais seulement des systèmes plus ou moins organisés de mythes et de rites mettant en relation l'homme et l'invisible (qui comprend en Afrique ancêtres et esprits). La connaissance est transmise oralement, dans la nature le plus souvent.

Pratiques

Les pratiques sont aussi diverses que l'Afrique elle-même: les lieux de rassemblement peuvent être une montagne, une grotte, une rivière, un arbre...
Les sociétés noires étant essentiellement des sociétés de paysans et de chasseurs, les saisons, la végétation et les animaux -en un mot la nature dont l'homme n'est pas distinct- sont au coeur des croyances et des cultes.
Pour les chasseurs, les cultes permettant d'être en harmonie avec la brousse et les animaux, forces avec et par lesquelles ils vivent.
Pour les pasteurs, les mythes du ciel et leurs divinités sont l'axe principal de leurs croyances.
Des sacrifices d'animaux (de poules en particulier) et des offrandes (eau, miel, fruits, boissons fermentées) font partie de tous les cultes. Les gestes, les transes, les danses, les formules magiques et les chants entrent dans la composition des innombrables rituels. Des initiations permettent aux enfants de devenirs adultes.
Les prêtres, les magiciens (luttant contre le mal) et les devins (intermédiaires entre les hommes et le Cosmos) assurent le bon déroulement des cultes et l'encadrement physique et spirituel des fidèles.



Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création 21/12/2008 version 1.0