La sculpture


Introduction

Les sculpteurs ont eu dans leur rang des artistes exceptionnels et reconnus, comme Michel-Ange ou Rodin.
Nombre d'entre eux ont cependant signé des oeuvres remarquables en restant inconnus.
Mais l'essentiel n'est-il pas de faire passer le message d'une période aux générations suivantes ?

La matière, les lieux, les types et les messages des statues

De manière générale, les statues sont placées dans des lieux publics (places, édifices religieux, musées...), où elles doivent assurer la mémoire des personnes disparues qu'elles représentent, comme dans les tombeaux en Egypte* ou en Chine*.
Elles peuvent aussi symboliser un événement, une idée, un concept, un état, un sentiment (la douleur, la pensée*, l'espoir, la jeunesse...).

Il en existe un grand nombre dans les lieux de culte où elles font l'objet de vénération et de dépose d'offrandes diverses. Par leurs seules présences, elles peuvent transformer l'environnement en lieu de prière ou de méditation.

On connaît des statues en pierre, en bois, en marbre, en bronze, en ivoire, en terre cuite, en or ou recouvertes d'or.

Si l'on prend l'exemple des églises et cathédrales catholiques, on trouve des statues sous forme de:

On a trouvé aussi des masques, comme celui d'Agamemnon, des reliefs incisés sur un mur, comme celui de la reine égyptienne Kawit.

Quelques exemples

Bouddha
statue recouverte d'or
Jésus sur la croix
église d'Auzon (Haute-Loire),
statue en bois
Krishna
jouant de la flûte, statue en pierre

Exemples, suite 1



Retour au sommaire de Art et spiritualité


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.