Abbaye de Sénanque


Introduction

L'Abbaye cistercienne de Sénanque, située en Provence, dans le Vaucluse, à 30 km à l'est d'Avignon, au milieu de la lavande, à quelques kilomètres du beau village de Gordes et de la terre ocre de Roussillon, a été fondée au 12ème siècle.
C'est aujourd'hui un lieu très visité.

Histoire de l'abbaye

Elle a été fondée en 1148 par des moines originaires du Vivarais sur le modèle cistercien mais avec des particularités régionales. Elle a connu très rapidement une certaine expansion, avant de régresser puis sombrer au 16ème siècle, incendiée par les vaudois en 1544; son effectif est descendu à deux moines au 17ème siècle. La révolution de 1791 aurait pu lui être fatale, mais vendue à un amateur de belles pierres, elle a été conservée et même restaurée, de sorte qu'en 1854, en changeant de propriétaire, elle a tout simplement retrouvé sa fonction d'origine, allant jusqu'à abriter 72 moines.

L'abbaye aujourd'hui

Des moines y vivent actuellement, et les bâtiments (le cloître et l'église entre autres sont d'origine) sont bien entretenus. Le mois de juillet est particulièrement conseillé pour la visite, car la lavande embellit et embaume le lieu. A l'accueil, dans une grande salle, de nombreux ouvrages sur le christianisme, ses monastères et l'art religieux (cistercien en particulier) sont proposés.
En juillet 2001, une exposition présentait les derniers travaux sur le suaire de Turin.

Le cloître

Le cloître est d'une grande sobriété, les chapiteaux ne sont pas richement sculptés, peu de statues (une vierge à l'enfant); l'art peut aider à l'élévation, le dépouillement aussi.

Retour à la page centrale Monastères

Retour au sommaire des Lieux sacrés


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.