Sant Kirpal Singh


Introduction

Sant Kirpal Singh est né au Penjab en 1894, dans une région alors en Inde et actuellement au Pakistan, dans un milieu sikh. Kirpal signifie "miséricordieux".
Défenseur de toutes les religions, il a oeuvré toute sa vie à l'unité des hommes, pour une religion mondiale, voyageant en Europe et aux Etats Unis.

Sa vie

A l'âge de 4 ans il commence à méditer au lieu de jouer comme ses camarades. Plus grand, il lit beaucoup, surtout les biographies d'hommes célèbres, et étudie l'Adi Granth dont il écrit un hymne par jour sur un papier. Il reçoit de nombreux messages sur le passé et l'avenir et possède déjà la faculté d'entrer en contact à distance avec d'autres personnes.
En 1911 il termine brillamment ses études. Il oriente sa vie avec le principe: "Dieu avant tout et le monde ensuite". Il obtient un poste de comptable pour faire vivre sa famille car marié très jeune selon la coutume indienne, il aura trois enfants.
A partir de 1917, un être de lumière lui apparaît souvent, qu'il prend pour Guru Nanak.
Passionné par les rivières et les lacs, car le bruit de l'eau l'aide à se concentrer, il se rend à la rivière Beas et rencontre en 1924 son maître Hazur Baba Sawan Singh qu'il reconnaît immédiatement comme l'être de lumière qui lui apparaissait.


A partir de ce moment, Kirpal assiste à chaque Satsang du dimanche de son maître; il a dit du Satsang: "c'est une école dirigée par quelqu'un qui connaît Dieu, qui voit Dieu, et qui est compétent pour donner aux autres quelque démonstration de Dieu en eux."
En 1935 et 1936, il publie, sous la signature de son maître, deux ouvrages intitulés "La philosophie des Maîtres".
Après le décès de son maître en 1948, Kirpal se rend à Rishikesh, lieu de pèlerinage au bord du Gange, afin d'y méditer plusieurs mois.
Il vient ensuite à Delhi, où il habite chez son fils Darshan. Ses disciples lui demandent la construction d'un ashram. La première pierre est posée en 1951, il est appelé Sawan Ashram. La mission "Ruhani Satsang" est créée et s'amplifie alors, plus de 200 centres seront construits.

En mai 1955, Kirpal effectue son premier voyage de 5 mois, passant par Le Caire, Genève, Londres et enfin les Etats Unis, New York, Washington, Santa Barbara, Chicago, puis en octobre passage en Europe, en Angleterre et en Allemagne, et retour en Inde le 5 novembre.
Le rayonnement de cette action se traduit en 1957 par la fondation de "World Fellowship of Religions" ou "l'Alliance Mondiale des Religions" par un leader jaïn dont l'objectif est de "rassembler tous les enfants de Dieu appartenant à des croyances différentes". La première conférence attire 100000 personnes et 260 délégués de 25 pays à Delhi. Kirpal est spontanément désigné pour en être le président "non attaché à une religion". Les suivantes auront lieu en 1960 à Calcutta, en 1964, en 1970.

Deuxième voyage à partir de juin 1963: Allemagne, Autriche, Grèce, en septembre Etats Unis, retour en Inde le 31 janvier 1964, 10000 personnes l'attendent à l'aéroport de Delhi.
Le 9 février de la même année, une immense "assemblée de saints" est organisée. Kirpal est loué par tous.

Troisième et dernier voyage à partir d'août 1972: Francfort, Cologne, Nuremberg, Stuttgart, Milan, Paris et Londres, puis en septembre les Etats Unis, où il est interviewé plusieurs fois à la télévision, puis le Canada, le Mexique, puis Rome en décembre, et retour en Inde en janvier.

Le 1er août 1974, il est invité au parlement indien et fait une importante allocution.

Il quitte son corps le 21 août 1974.

Son oeuvre

Défenseur de toutes les religions, notamment l'islam et le christianisme en plus de celles de l'Inde (hindouisme, sikhisme, jaïnisme et bouddhisme), comme ses maîtres à penser, Kabir et Guru Nanak, il a oeuvré toute sa vie à l'unité des hommes, aussi bien en Inde qu'en Europe et aux Etats Unis. Il a fondé la "Mission Ruhani Satsang", il a été désigné spontanément président de l'Alliance Mondiale des Religions; il n'a cessé d'encourager les diverses communautés à se rencontrer et dialoguer.
Comment mieux résumer sa pensée que par l'extrait suivant de son allocution à "l'Assemblée des saints" de 52 communautés et 60000 personnes le 6 février 1964:

"Les fossés et les divisions que nous pouvons remarquer aujourd'hui parmi les partisans de différents ordres religieux sont créés par les hommes et non par Dieu. Si les fondateurs de diverses religions venaient aujourd'hui et voyaient l'attitude de leurs partisans, ils refuseraient de les reconnaître comme tels. Quelle en est la raison? Nous n'agissons pas d'après les principes de leurs enseignements. La plus grande leçon qu'ils nous ont apportée est que nous sommes tous des dévots de Dieu et puisque Dieu réside en chaque coeur, nous devons aimer la création entière."

Il a été aussi à l'origine du projet appelé"Manav Kendra" dans le but de favoriser le développement spirituel des hommes.

Kirpal Singh a écrit de nombreux livres, une dizaine ont été traduits en français, certains épuisés parfois disponibles en occasion.

Compléments ésotériques

Le Maître de Benjamin Creme (voir "La mission de Maitreya", tome I ou III) a indiqué que Sant Kirpal Singh avait presque atteint la polarisation spirituelle, située à mi-chemin entre la 2ème et la 3ème initiation; rayons: âme 6, personnalité 6, corps mental 3, corps astral 4.


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création 27/06/2007, version 1.0