Spiritualité et destinée



Introduction

Si les conditions humaines ne semblent pas évoluer sur Terre, c'est parce que les hommes ne connaissent pas les lois qui gouvernent la vie. En répétant les mêmes erreurs, les hommes créent les mêmes malheurs. Pourtant les lois sont simples, mais d'abord il faut les connaître, et ensuite il faut les appliquer. Car ce sont elles qui conditionnent la destinée.

L'Amour, toujours l'amour

Mikhaël Aïvanhov dit dans "L'homme à la conquête de sa destinée": "Il y a deux mille ans que Jésus a apporté ce nouvel enseignement de l'amour, mais les chrétiens continuent quand même à appliquer la loi de Moïse: "Oeil pour oeil, dent pour dent".

Le pardon


Il faut pardonner, c'est ainsi que l'homme grandit. Nombre de sages l'ont dit, c'est aussi ce que Tolstoï fait dire dans "Guerre et Paix" à un officier de l'armée russe sur le champ de bataille après que l'épouse promise ait cédé à la tentation d'un autre. Et venant d'un militaire, ce n'est pas un mince aveu.

On récolte ce que l'on sème

Jésus n'est pas le seul instructeur spirituel à l'avoir dit. En Asie, ce principe est bien connu, le bouddhisme et l'hindouisme l'enseignent dans le concept de karma. En fait ce n'est pas qu'un concept, c'est une réalité, c'est une loi de l'univers, que les ésotéristes appellent encore "Loi de cause et d'effet". Les scientifiques la connaissent aussi pour les phénomènes matériels et énergétiques. Si les occidentaux (essentiellement mais les asiatiques "modernes" commencent à l'oublier) connaissaient et appliquaient cette loi, leur vie serait totalement différente.
Voici ce que dit Mikhaël Aïvanhov dans "L'homme à la conquête de sa destinée" avec toujours la même simplicité:
"Si vous vous conduisez avec cruauté, égoïsme, violence, un jour ou l'autre cette cruauté, cet égoïsme, cette violence retomberont sur vous. Cette loi s'appelle aussi la loi de l'écho, la loi du choc en retour. La balle rebondit et revient vous frapper.".
Il faut préciser que le retour peut être instantané, se faire plusieurs mois ou années après ou bien n'arriver que dans la vie suivante (dans quel cas il est plus difficile d'en comprendre la raison, car chez la majorité des hommes, il n'y a pas continuité de conscience d'une vie à l'autre).

La clé du bonheur: la gratitude

Mikhaël Aïvanhov dit dans "Règles d'or pour la vie quotidienne":
Vous vous plaignez: "Ah que je suis malheureux! -Bon d'accord mais avez-vous remercié aujourd'hui? - Remercier qui et pourquoi? - Vous pouvez marcher, respirer? - Oui. -Vous avez pris votre petit-déjeuner? - Oui. - Et vous pouvez ouvrir la bouche pour parler? - Oui. -Eh bien, remerciez le Seigneur parce ce qu'il y a des gens qui ne peuvent ni marcher, ni manger, ni ouvrir la bouche. [...] Savez-vous combien de milliards et de milliards d'entités, d'éléments, de particules sont engagés pour pouvoir seulement maintenir un homme en vie? Vous ne vous en rendez pas compte et vous êtes toujours révolté, mécontent. Soyez reconnaissant! Dès demain matin en vous levant, remerciez le Ciel."
Il dit encore: "Peu de gens ont mesuré la nocivité de cette habitude qu'ils ont de manifester leur mécontentement à propos de tout et de tout le monde. Le mécontentement n'est acceptable que si on est mécontent de soi."

Vraies valeurs

La plupart des être humains cherchent à devenir célèbres, riches et puissants! Si tout cela arrive sans en être le but, alors c'est sain. Mais ne jamais chercher à imiter les artistes, sportifs, hommes politiques et autres animateurs célèbres du monde audiovisuel. Prendre seulement ce qu'il y a de beau, de généreux et de désintéressé en eux (parfois beaucoup parfois très peu) et l'appliquer à soi, sachant que sa propre destinée sera vraisemblablement très différente.

La réussite sociale reste prioritaire pour une majorité d'hommes et de femmes: bien gagner sa vie est important parce qu'il est bien connu que ... l'argent ne fait pas le bonheur! tout en permettant d'avoir une belle maison, une belle voiture, de belles vacances et tous les équipements de dernière technologie pour le monde des loisirs où hélas la violence est très présente; la télévision, la radio, les magazines donnent beaucoup d'autres idées à ceux qui n'en auraient pas!.

La réussite du couple et de la famille est certainement une valeur plus élevée car bien difficile à atteindre: en France il y a 260 000 mariages par an mais 150 000 divorces!

Ne jamais perdre une occasion de se cultiver est bien, mais est loin d'être suffisant.

Vivre avec la démarche d'être en harmonie avec ses proches (en famille, au travail, avec ses amis, ses voisins), d'être utile à la Terre entière (si si il existe de nombreuses façons de le faire, chacun modestement à sa place), en remerciant chaque jour pour la vie en soi et autour de soi, en sachant regarder les beautés de ce monde (il faut ouvrir les yeux et sa conscience), tout en oeuvrant pour réduire la souffrance physique et la détresse morale dont seuls les hommes sont coupables, voilà sans doute des valeurs allant dans le sens d'un monde meilleur ... si chacun le veut.

Le destin est-il écrit?

Le destin d'une vie est écrit en partie par l'histoire de son pays (contexte d'existence), l'histoire de sa famille (relations quotidiennes, corps physique avec l'hérédité des ascendants) par ses vies antérieures (fautes à racheter). Mais le déroulement même de la vie peut s'orienter de manière consciente, positive et tournée vers la lumière, si l'être humain en fait le choix.

Bien commencer la journée




Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 21/12/2007; mise à jour: 12/12/2013 version 1.1