Spiritualité et cohérence


Introduction

La cohérence est le caractère d'un ensemble d'idées et d'actions non contradictoires entre elles, formant un tout homogène. Elle est nécessaire pour exercer efficacement la plupart des activités humaines. Elle est fondamentale dans la vie spirituelle.

Cohérence dans l'activité cérébrale

L'activité cérébrale, quelle que soit sa forme, celle de l'écolier ou du chercheur, de la plus basique à la plus haute, nécessite au moins trois qualités pour être cohérente: L'activité humaine peut ne pas avoir de motivations rationnelles; mais si la création artistique par exemple n'est pas spécialement une démarche cartésienne, relevant davantage de l'intuition et de l'inspiration, elle n'en demeure pas moins cohérente en général pour les Artistes avec un grand A. Un brin de folie peut sembler présente dans les oeuvres et les comportements, mais une cohérence dans le style demeure toujours, à l'exemple de Van Gogh ou Salvador Dali.

Cohérence dans le comportement

Le comportement de la majorité des humains est essentiellement émotionnel, échappant souvent au contrôle raisonné, et c'est un handicap notoire. Typiquement les réactions émotionnelles sont celles des foules: "fans" de chanteurs à la mode, supporters sportifs, sorties en "boîtes", fêtes entre amis, réunions électorales, spectateurs au cinéma ou à la télévision lors de films éprouvants. Les Artistes travaillent avec les émotions, mais pour les plus grands, elles ne les dominent pas. Les émotions non maîtrisées sont de nature à engendrer des comportements imprévus, irrationnels, dangereux. Les médias, la publicité, exploitent cet état de fait à des fins commerciales.
Le "bon sens" qui est un facteur de cohérence est hélas trop souvent absent dans les réactions.

Cohérence et incohérence dans la vie sociale et politique

Il est particulièrement frappant de voir combien les hommes politiques et les chefs d'entreprise manquent de cohérence: les premiers demandent les suffrages des électeurs mais s'inquiètent peu du sort de ces derniers par la suite; les seconds n'ont pas encore bien compris que l'on obtient plus des salariés en leur faisant confiance et en les encourageant qu'en les contraignant; mais les salariés doivent comprendre aussi que leur engagement personnel est un facteur de réussite des entreprises qui leur permettent de vivre, et qu'il faut accepter les devoirs autant que les droits.
En France par exemple, les citoyens veulent du changement, mais sans que rien ne bouge! Et cela se traduit par des mécontements perpétuels. Ils aspirent à plus de qualité de vie, qu'ils identifient au bonheur, pourtant comme l'a dit Aïvanhov, "ils savent que l'argent ne fait pas le bonheur, mais ils se comportent comme s'ils ne le savaient pas". Et pour une grande majorité, s'ils obtiennent une amélioration substantielle de leur revenu, ils oublient très vite la difficulté dans laquelle ils se trouvaient et ceux qui s'y trouvent encore.
Les citoyens sont prêts à acheter un produit d'origine étrangère s'il est moins cher, mais ne s'inquiètent pas de la répercussion sur l'emploi dans leur pays; ils ont peur des caméras de surveillance pour leur liberté mais dans le même temps exposent leur vie privée sur Facebook.
Sri Chimoy a écrit: "Ne critiquez pas le monde, améliorez-le: comment? En vous améliorant vous-même à chaque instant."

Cohérence au niveau de l'information

Les journalistes militent régulièrement pour le droit à l'information, quoi de plus légitime. A ce titre, de nombreux reporters prennent parfois de grands risques pour l'obtenir et la transmettre, surtout lorsqu'elle touche à des enjeux militaires, politiques ou industriels. Cependant plusieurs facteurs peuvent la menacer de manipulation:

Cohérence au niveau des loisirs

Le public adulte (?) désapprouve la violence dans son environnement mais veut en voir à la télévision le soir ou dans une salle de cinéma (attesté par les audimats). Les parents souhaitent préserver leurs enfants de scènes pouvant choquer. Des spots d'avertissement sur ce sujet passent d'ailleurs de temps à autre. Pourtant la banalisation de la violence est réelle avec les clips présentant les programmes de télévision pour la soirée ou la semaine: pratiquement chaque soir une scène montrant un cadavre ensanglanté, censée attirer le public, passe plusieurs fois à des heures où les enfants ne sont pas couchés. De même que les fumeurs se défendent d'être dangereux pour les autres, les responsables des programmes assurent que la répétition de ces scènes n'est pas dangereuse.

La cohérence avec l'environnement

On ne peut vouloir une belle nature et la souiller de divers déchets.

L'harmonie

L'harmonie est l'état suprême de la cohérence.

Retour à l'index de l'encyclopédie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 23/12/2010, version 1.0