Spiritualité et religion


Chercher la lumière...












des millions d'hommes et de femmes le font sur la Terre, ou essayent de le faire. La spiritualité est l'affaire de tous les hommes qui cherchent au delà de l'apparence.

"Le but des pratiques spirituelles est de développer un coeur débordant d'amour envers tous les êtres humains" Amma.

Toutes les grandes religions du monde proposent des chemins: le christianisme, le judaïsme, l'islam, l'hindouisme, le bouddhisme, le taoïsme, le confucianisme, le shintoïsme, le jaïnisme, le sikhisme, le zoroastrisme... . Elles sont issues d'enseignements de haut niveau provenant de grands instructeurs, comme Moïse, Jésus, Krishna, Gautama Bouddha, Mahomet, Lao Tseu, Confucius, Zoroastre...

Cependant, enseigner comment l'univers fonctionne est une démarche spirituelle. Faire passer des messages à l'humanité en peignant ou en composant est une oeuvre spirituelle. Bâtir un avenir satisfaisant pour un peuple est aussi un travail spirituel.

La spiritualité n'est donc pas le privilège des religions, grandes ou petites, de même que la santé n'est pas le privilège des médecins, et la justice le privilège des juges.

Les hommes qui en ont le désir peuvent comparer, avec tolérance, les religions du monde, et prendre connaissance d'enseignements ésotériques, contemporains ou non, dans lesquels sont cachés des enseignements plus pertinents, jadis réservés à des initiés, mais qui commencent à s'extérioriser avec l'ère du Verseau.
Ils pourront s'apercevoir qu'en réalité tous ces enseignements ne sont que des formes différentes d'une même Vérité.
Il se peut parfaitement qu'aucune forme de religion ne convienne à certains hommes ou femmes, au stade de leur évolution, et que leur spiritualité s'exprime mieux par leur travail. Les médecins des organismes humanitaires en sont un très bon exemple.

Le chercheur spirituel peut donc faire sa propre démarche de contact avec son âme et prendre conscience que le but ultime de l'homme est la fusion avec Dieu, la source du monde manifesté et non manifesté.

"Toutes les religions ont trois aspects: des valeurs, des symboles et des coutumes. Tandis que les valeurs sont les mêmes dans toutes les religions, les symboles et les coutumes diffèrent. Aujourd'hui, nous avons oublié les valeurs et nous ne nous attachons plus qu'aux symboles et aux coutumes. Seule la spiritualité peut nourrir les valeurs humaines. Elle seule peut éliminer les frustrations, apporter le contentement et le bonheur dans la vie."

Extrait d'une allocution prononcée devant les Nations Unies à New York en septembre 1995 par Ravi Ravi Shankar *.

Retour à l'index de l'encyclopédie


Bibliographie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 22/08/2004; mise à jour 18/05/2008 version 1.3