Spiritualité et vie intellectuelle


Introduction

Les intellectuels ont un rapport étroit avec les activités de l'esprit, par profession (universitaires, écrivains, chercheurs, artistes ...) ou par goût, donnant une large place aux idées abstraites et aux discours. Ils peuvent être passifs ou actifs, observateurs, critiques, engagés, militants. Ils ont une action certaine sur le devenir de la planète.

Place des intellectuels

Selon certains, l'histoire des intellectuels a commencé avant notre ère avec ces hommes enseignant à Athènes la connaissance encyclopédique et la rhétorique, appelés "sophistes" notamment par Platon.
Pour d'autres, les intellectuels seraient nés au 18 ème siècle avec la philosophie des lumières. Celle-ci rassemble des penseurs qui rejettent la métaphysique comme Voltaire, s'élevant contre la tradition, contre l'Eglise et revendiquant d'autres formes de la connaissance, en particulier les sciences et les techniques promettant une nouvelle civilisation. Une forme d'engagement apparaît, qui s'amplifie au point de devenir un contre pouvoir au 20 ème siècle. Les intellectuels engagés se font les défenseurs de la liberté politique, des droits de l'homme, de nouvelles sociétés, par la parole, par l'écrit, plus rarement par l'expression artistique.
Diderot, Voltaire, Victor Hugo, Emile Zola, André Malraux, Bertrand Russel, Albert Einstein, Jean-Paul Sartre, Bernard-Henri Lévy, parmi d'autres, peuvent être cités comme intellectuels engagés.

Rôle de la pensée

L'intellectuel est souvent assimilé à un penseur et vice versa. La pensée est une grande qualité du règne humain. L'intellectuel s'identifie à sa pensée.
La pensée est cohérente si elle ne comporte pas d'idées contradictoires. La logique, le discernement, l'honnêteté intellectuelle sont des conditions de cohérence. La pensée est convergente si effectivement tout s'oriente vers le même but durablement. Elle est puissante si elle à la fois cohérente et convergente. L'harmonie, c'est-à-dire l'accord entre pensée, parole et action, est alors possible.
La pensée est créatrice si elle est à la fois puissante et positive.
Une pensée créatrice est nécessaire pour aider directement ou indirectement à l'évolution du monde.

Pensée et spiritualité

L'homme ordinaire s'identifie à son corps physique, l'intellectuel s'identifie à sa pensée, mais le chercheur spirituel ne s'identifie ni à l'un ni à l'autre. Lorsqu'il a aperçu la plus petite lueur il sait au fond de lui que le chemin de la vraie lumière est possible mais que le parcours sera très long, le but ultime étant la réalisation du Soi, état de paix durable libre de toute pensée.

Retour à l'index de l'encyclopédie


Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 18/03/2009, mise à jour 21/12/2010 version 1.1