Abbaye de Gellone à St Guilhem-le-Désert




L'ancienne abbaye bénédictine de Gellone à St Guilhem-le-Désert se situe dans le département de l'Hérault à 20 km de Lodève, dans un très petit village pittoresque. L'église subsiste en bon état mais il ne reste que des fragments du cloître.


L'abbaye a été fondée en 804 par Guilhem (755-812), comte de Toulouse, puis prince d'Orange, petit-fils de Charles Martel, cousin et lieutenant de Charlemagne. Las des guerres, il décide de se retirer dans un endroit isolé, Gellone, perdu au fond des gorges du Verdus, véritable "Désert", dans un monastère qu'il fait construire. Charlemagne fait don de la relique de la vraie Croix à Guilhem (croix composée d'un petit morceau de la vraie croix, d'argent et de pierres précieuses).
Le monastère, qui comptera jusqu'à une centaine de moines, devient un lieu de pèlerinage, sur le chemin de Compostelle. Vers l'an mille, l'église est reconstruite, en plusieurs phases, sur la base de l'ancienne qui devient la crypte, dans le style roman languedocien, en forme de croix, la consécration d'un autel à St Guilhem a lieu en 1076. Un premier cloître est construit, puis un deuxième au dessus. Le village prend le nom de St Guilhem-le-Désert.
L'abbaye est saccagée par les protestants en 1569, mais maintenue tant bien que mal jusqu'à la Révolution: l'église est alors désaffectée et le cloître est démantelé, ses sculptures sont retirées et dispersées.
Le cloître, démonté en grande partie pierre par pierre, garde quelques vestiges sur place mais l'essentiel a été reconstruit au "Cloister Museum" de New-York.
Depuis 1978, une communauté du Carmel St Joseph a pris le relais de la prière dans l'abbaye.
L'Abbaye de Gellone est inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.


Vue d'ensemble de l'extérieur:





Vue générale avec l'église depuis la cour du cloître:


L'église à l'intérieur est austère, haute et étroite. Elle possède un orgue construit avant la Révolution par J.P. Cavaillé (les connaisseurs apprécieront) restauré et complété en 1984. L'autel consacré à St Guilhem, situé à droite du choeur, est magnifiquement décoré:



Retour à Monastères



Bibliographie



Retour à l'index de l'encyclopédie



Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 21/03/2009, version 1.0