Abbaye de St-Michel de Cuxa


Introduction

L'Abbaye de St-Michel de Cuxa (prononcer "coutcha") est située en Languedoc-Roussillon, près de la petite ville de Prades, elle-même située à 45 km de Perpignan.

Histoire

Le premier monastère a été fondé vers 865 sous le nom de St-Germain. Puis une nouvelle abbatiale est dédiée à St-Michel, en 974, et enfin l'abbatiale est agrandie et consacrée en 1040. Le cloître est construit en 1130. L'abbaye possède alors un grand rayonnement.
Puis la révolution arrive. Les moines sont expulsés en 1793, et les bâtiments sont démantelés. Le cloître en particulier est éparpillé progressivement; en 1907 un collectionneur américain entreprend d'acheter de nombreuses pièces qu'il fait expédier à New-York où finalement un cloître de Cuxa est reconstitué avec 36 chapiteaux au Musée des Cloisters en 1936.
En 1950, une restauration de l'abbaye est entreprise, elle profite de l'aura du festival de Prades crée par le violoncelliste Pablo Casals grâce à des concerts qui seront donnés dans l'abbatiale.

Vue d'ensemble

L'unique tour carrée conservée (il y en avait deux à l'origine) donne de l'allure à l'ensemble.

Le cloître

Reconstruit partiellement avec des éléments récupérés aux alentours, il donne une idée de sa grandeur au Moyen Age.

La sculpture des chapiteaux ne comporte aucune scène biblique.



L'abbatiale

Très sobre.


Vierge à l'enfant du XII ème et groupe sculpté "L'agonie" avec Jésus et les apôtres au jardin des oliviers.



La crypte

La crypte romane dite de la Vierge de la Crèche, du XI ème siècle (1030 environ) a été enterrée au XVI ème puis a été dégagée en 1937.





Retour à l'art roman en Languedoc-Roussillon

Retour à la page centrale Monastères


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions de copie à la page Echanges/infos.

Date de création: 19/03/2010 version 1.0