Textes sacrés du christianisme







La Bible chrétienne

Le terme Bible vient du grec biblia qui veut dire "livres". La Bible chrétienne comporte 2 parties, l'Ancien Testament et les 27 livres du Nouveau Testament, tandis que la Bible juive comprend 39 livres en hébreu.

L'Ancien Testament

Ancien Testament vient d'un mot latin qui veut dire "alliance". Selon la tradition juive et chrétienne, Moïse est l'auteur des 5 premiers livres de la Bible et la volonté de Dieu a été révélée à Israël par l'intermédiaire de Moïse quand l'alliance a été conclue sur le mont Sinaï. Les livres de l'Ancien Testament ont été écrits sur un millier d'années. L'Ancien Testament utilisé par les chrétiens est la Bible du judaïsme, complétée de 7 autres livres et adjonctions pour les catholiques.

Le Nouveau Testament

Le Nouveau Testament est composé de 27 documents écrits entre 50 et 150, transmis en grec, comprenant les 4 Evangiles, les Actes des Apôtres, 21 Epîtres et l'Apocalypse.

Les Evangiles

Ils sont constitués par les 4 livres attribués aux apôtres St Matthieu, St Marc, St Luc et St Jean. Ils décrivent la vie et l'enseignement de Jésus. Les trois premiers sont assez proches, datant de 65-80, celui de St Jean, plus tardif, vers 100, se distingue des autres par le caractère plus divin donné à Jésus et par l'esprit plus doctrinal.

Ces écrits donnent encore lieu à des polémiques sur les dates et les auteurs, les exégètes oubliant un peu trop le fond pour la forme.

Evangile selon St Matthieu

Premier livre du Nouveau Testament attribué à l'apôtre St Matthieu et rédigé vers 65 dans sa forme primitive et vers 80 pour sa forme définitive.
Certains spécialistes pensent que l'Evangile selon St Marc serait le plus ancien, d'autres pensent que celui de St Marc aurait été écrit à partir du texte primitif de Matthieu.

L'Evangile de Matthieu affirme avec insistance que Jésus est le Messie, et donne une place particulière à St Pierre, le gardien "des clés du royaume des cieux". Il est composé comme suit:

Evangile selon St Marc

Deuxième livre du Nouveau Testament, attribué à St Marc. Rédigé aux environs de 65-67, il est basé sur la prédication de Pierre. Il ne traite que les dernières années de Jésus, considérées comme les plus importantes; il comporte les parties suivantes: Marc décrit 20 miracles accomplis par Jésus.

Evangile selon St Luc

Troisième livre du Nouveau Testament, rédigé vers 70-80, attribué à St Luc. Il reprend à peu près le plan de l'Evangile de Marc, mais comporte de nombreux compléments, d'une source qui serait propre à Luc: Pour Luc: Luc rapporte les paraboles du "Bon Samaritain", du "fils prodigue" entre autres, et ajoute par rapport aux autres Evangiles:

Evangile selon St Jean

Quatrième livre du Nouveau Testament, attribué à St Jean, rédigé vers 97 en Asie Mineure, à Ephèse. Comme celui de Marc, il ne fait aucune allusion à la naissance de Jésus, à son enfance, mais à la différence des trois autres Evangiles, il est plus doctrinal qu'événementiel. Il proclame que "Jésus est comme Dieu", montrant sa nature divine. Trois thèmes forts sont abordés: la lumière opposée aux ténèbres, la mort et la vie, la recherche de la connaissance.

Il comporte les grandes parties suivantes:

Les Actes des Apôtres

Le livre des Actes, cinquième livre du Nouveau Testament, est la deuxième oeuvre de Luc. Datant d'environ 75, il constitue la source de la naissance de l’Eglise chrétienne, de Jérusalem à Rome. La vie de Paul représente à peu près la moitié du livre. Il est composé de 5 parties contenant essentiellement: L'ouvrage se révèle comme une théologie de l’Esprit-Saint.

Les Epîtres

Epître vient du grec, epistellein, "envoyer". C'est une lettre, numérotée en versets. Vingt et un livres du Nouveau Testament sont les Epîtres attribuées traditionnellement aux Apôtres Pierre, Paul, Jacques, Jude et Jean.

L'Apocalypse

Apocalypse est le dernier livre du Nouveau Testament, qui annonce de manière visionnaire la fin des temps et le jugement dernier. Apocalypse vient du grec apocaluptein qui signifie "retirer le voile". L'auteur dit s'appeler Jean, le texte comporte beaucoup d'allégories et de symboles, il aurait été écrit vers 90. L'Apocalypse s'adresse aux "sept Eglises d'Asie", c'est-à-dire l'ensemble des Eglises. Il comprend: L'Apocalypse annonce une rupture entre le monde caractérisé par le péché et le mal, et le monde à venir, celui du règne de Dieu.


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie

Toute copie ou reproduction intégrale ou partielle destinée à une utilisation collective, faite sans le consentement de l'auteur, est illicite. Voir les conditions à la page Echanges/infos.

Date de création: 29/04/2002; mise à jour 11/02/2008 version 1.4