Textes sacrés du sikhisme


Introduction

Le livre sacré du sikhisme, Adi Granth, ou Guru Granth Sahib, a été commencé par le cinquième guru Arjun Dev en 1604, et révisé par le 10ème et dernier, Gobind (ou Govind) Singh en 1705.

Histoire

Au début de la communauté sikh, les enseignements étaient transmis à l'aide de textes et notes divers. C'est le cinquième guru, Guru Arjun (1563-1606), qui a décidé de compiler tous les textes du fondateur et de ses premiers successeurs, en créant une version officielle et un canon des écritures. Par la suite, quelques poèmes de Guru Teg Bahadur (1621-1675) ont été ajoutés et le dernier maître, Gobind Singh (1666-1708), a mis ses propres compositions avant de déclarer le livre saint, dernier et définitif, de le sceller et de l'installer au coeur du Temple d'or, le consacrant ainsi comme le témoin de la religion sikh.

La doctrine

L'affirmation de la foi sikh est l'unicité de Dieu et son infinité. Dieu existe par lui-même, n'est limité par rien, ne s'est jamais incarné, est l'unique source d'amour et aucune image ne peut le représenter.
La Mukti, c'est-à-dire la libération du samsara, cycle des nombreuses renaissances, est le but suprême. L'obstacle majeur est l'égoïsme, l'attitude de celui qui ne pense qu'à lui, à son plaisir, à son image, et qui de fait est dominé par les passions, la sensualité, la colère, l'avarice et l'orgueil. C'est ainsi que l'homme se sépare de Dieu, qui pourtant l'habite.

La Mukti se réalise en se débarrassant de l'ego et en cultivant le détachement, en fixant sa conscience sur le nom divin; cette dévotion le mène à l'union complète avec Dieu.

Cette conception, qui est aussi celle des hindous, est également très proche de celle des soufis.

Les hymnes et prières

L'Adi Granth contient des hymnes composés par les cinq premiers Gurus: Nanak, Angad, Amar Das, Ram Das, Arjun Dev, et le neuvième, Tegh Bahadur. Ces hymnes, comme les mélodies associées ont été composés en fonction des moments de la journée (ou de la nuit) et des cérémonies qui les utilisent.
Les poèmes sont classés suivant les auteurs et la manière de chanter.
L'Adi Granth est sur ce plan d'une grande classe religieuse.

Forme

L'Adi Granth se compose des grands thèmes de la foi sikh, d'hymnes et de prières, et de louanges envers les porteurs de la révélation.
La forme de l'Adi Granth est poétique.
Le texte comporte 15 575 vers répartis en 3 384 hymnes, la plupart rédigés en hindi, mais plusieurs dialectes sont utilisés.
Toutes les copies sont identiques et comptent 1437 pages.
Le livre contient des enseignements non sikhs, en particulier ceux du poète indien Kabir et du soufi Chaykh Farid, ce qui est une marque de tolérance religieuse notable.

Rôle

L'Adi Granth joue un rôle important dans:

La lecture peut être continue pendant 48 heures, pour les cérémonies liées aux gurus, ou partielle, comme par exemple pour s'installer dans une maison neuve.


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie