Zoroastre


Introduction

Zoroastre a vécu il y a 2500 ou 3000 ans. Les dates de 628 à 551 avant J.C. ou 630 à 550 ou 660 à 583 sont souvent avancées, d'autres auteurs parlent de 800 à 1000 avant J.C.

Zoroastre a été un instructeur spirituel iranien de haut niveau, avant Bouddha, Confucius et Lao Tseu.

Il est connu comme Zoroastre, nom grec signifiant astre d'or utilisé par Platon qui l'a fait connaître en occident ; il est aussi connu sous le nom de Zarathoustra ou Zarathustra ou encore Zarathushtra c'est-à-dire celui à la lumière brillante.

Sa famille habitait le nord est de l'Iran (alors appelé Perse), dans une région montagneuse.

Jeune prêtre, il a eu des révélations d'Ahura Mazdah, le Seigneur Sage, régnant sur la création entière, recueillies dans les Gathas, partie du texte sacré Avesta.

Doctrine

La doctrine proposé par Zoroastre (zoroastrisme ou mazdéisme) a mis beaucoup de temps avant de se répandre, par suite de l'opposition des prêtres des cultes existants.

Zoroastre a condamné les rites et les sacrifices traditionnels offerts aux dieux par les Perses, rétablissant la pureté de la doctrine et du culte, altérés par de mauvais prêtres; mais il a gardé la tradition du culte du feu.

Il a indiqué que seul Ahura Mazdah était digne de vénération. Un des fils d'Ahura Mazdah, Ahriman, ayant opté pour le mal, la dualité est née entre l’Esprit Saint (Vohu Manah, la Bonne Pensée) et l’Esprit Mauvais (Angra Mainyu).

La profondeur intellectuelle de son système a exercé une grande influence sur les doctrines judéo-chrétiennes (influence mentionnée dans le Manuel de discipline trouvé parmi les rouleaux de la mer Morte) et sur le plan philosophique en occident:

Le zoroastrisme ou mazdéisme

Aujourd'hui il existe environ 100 000 fidèles, les parsis ("venant de Perse") en Inde essentiellement.

Le rituel du feu sacré est au coeur de toute cérémonie mazdéenne. Le feu sacré est conservé à l'abri du soleil et des regards impurs dans les "Temples du Feu", dont le plus important est situé à Bombay.

Les zoroastriens admettent une vie après la mort et un jugement des âmes, chaque être humain étant jugé selon ses mérites. Si les bonnes actions l'emportent sur les mauvaises, l'âme monte au ciel par un pont au delà duquel l'attend le Seigneur de la Lumière. Dans le cas contraire, il s'agit d'une descente en Enfer. Lorsqu'enfin l'Enfer lui-même sera purifié, le royaume de Dieu s'installera sur Terre.

Les morts ne sont pas enterrés ni incinérés mais laissés aux vautours.

La doctrine de Zoroastre s'est transmise oralement puis un ensemble de textes, l'Avesta, a été écrit.

Compléments ésotériques

Selon les informations données par le Maître de Benjamin Creme, Zoroastre avait atteint la quatrième initiation (en fait à mi-chemin entre la 4ème et la 5ème). Ame de 4ème rayon, c'était une personnalité de 1er rayon, son corps mental était sur le 4ème rayon et son corps astral sur le 6ème rayon.


Bibliographie

Retour à l'index de l'encyclopédie.